google.com, pub-3802002615653450, DIRECT, f08c47fec0942fa0

vendredi 22 novembre 2013

Maktub de Paulo Coelho pdf

Maktub de Paulo Coelho 

Maktub n’est pas un recueil de conseils, mais un échange d’expériences. Ce livre est en grande partie composé des enseignements que m’a prodigués mon maître au cours des onze longues années où nous nous sommes fréquentés. D’autres textes sont des récits qui m’ont été rapportés par des amis, ou des gens qui, bien que je ne les aie croisés qu’une fois, m’ont laissé un message inoubliable.




 Enfin, on peut y retrouver la trace des livres que j’ai lus, ainsi que les histoires qui, selon les termes du jésuite Anthony Mello, appartiennent à l’héritage spirituel de l’humanité. Maktub est né d’une proposition que m’a faite au téléphone Alcino Leite Neto, directeur du cahier Illustrada de la Folha de São Paulo. Je me trouvais alors aux Etats-Unis et je l’ai acceptée sans savoir au préalable ce que j’allais écrire, mais le défi était stimulant et j’ai décidé de le relever. Vivre, c’est courir des risques.

 Voyant le travail que me donnait cette rubrique, je faillis renoncer. En outre, comme je devais me rendre à l’étranger pour la promotion de mes livres, cet effort quotidien devint une torture. Pourtant, les signes me pressaient de continuer : une lettre de lecteur me parvenait, un ami faisait un commentaire, un autre me montrait les pages découpées et rangées dans son portefeuille.


Lentement, j’appris à écrire de façon objective et directe. Je fus obligé de relire des textes dont j’avais toujours reporté une nouvelle lecture, et le plaisir de ces retrouvailles fut immense. Je me mis à noter plus soigneusement les propos de mon maître. Enfin, je trouvai peu à peu dans tout ce qui se passait
6
autour de moi une raison d’écrire Maktub, et cela m’enrichit à tel point qu’aujourd’hui je ne regrette pas cette tâche quotidienne. J’ai sélectionné, dans ce volume, des textes publiés dans la Folha de São Paulo entre le 10 juin 1993 et le 11 juin 1994. Les pages relatives au guerrier de la lumière n’en font pas partie, elles ont été publiées dans le Manuel du guerrier de la lumière. Dans la préface de l’un de ses livres, Anthony Mello écrit : « Ma tâche a été simplement celle du tisserand ; je ne peux m’attribuer les qualités du coton et du lin. » Moi non plus. Paulo Coelho.


telecharger Maktub de Paulo Coelho en pdf



OU